BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

Budget 2012-2013 - Les universités entendent poursuivre leur contribution au développement culturel, social et économique du Québec

Montréal, le 20 mars 2012 – La Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) constate avec satisfaction que, dans le budget déposé aujourd’hui par le ministre des Finances, la contribution du gouvernement au plan de financement des universités a été augmentée pour tenir compte des prévisions à la hausse du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport à l’égard de la fréquentation universitaire.

La CREPUQ note également l’augmentation des crédits accordés au Programme d’aide financière aux études pour l’année 2012-2013.

Le budget comporte par ailleurs différentes mesures intéressantes pour le milieu universitaire dont la bonification de l’aide fiscale pour les nouveaux diplômés travaillant dans une région ressource éloignée ; la mise sur pied, en collaboration avec les universités, d’un Institut supérieur de coordination de la recherche et de l’innovation pour les coopératives et les mutuelles ; et le financement d’un programme pour soutenir l’innovation, la recherche, le développement et la démonstration des technologies vertes visant la diminution des émissions de GES.

Dans son discours, le ministre Bachand a fait état d’un grand nombre de projets visant à améliorer la qualité de vie des Québécois, la vitalité de notre économie et le développement de notre société. Soutien aux aînés, changements climatiques, lutte contre la pauvreté, exploitation des ressources naturelles, tels sont certains des thèmes importants au cœur du budget du Québec 2012-2013 et sur lesquels la recherche universitaire est susceptible d’apporter une contribution.

« L’expertise universitaire québécoise se déploie dans tous les secteurs d’activité de la société. Les universités sont donc bien placées pour contribuer aux nombreux projets de développement énoncés dans le budget, comme le Plan d’action sur les changements climatiques, le Plan d’action Vieillir chez soi et le Plan Nord. Les universités entendent ainsi poursuivre leur participation au développement culturel, social et économique du Québec », a déclaré le président-directeur général de la CREPUQ, monsieur Daniel Zizian.

La CREPUQ regroupe les 18 établissements universitaires du Québec. Elle agit comme porte-parole auprès du gouvernement et des milieux intéressés par l’enseignement et la recherche universitaires. Elle est également un outil de coordination et de concertation entre les universités, un centre de recherche au service des administrations universitaires, un agent coordonnateur de services communs, ainsi qu’un centre de ressourcement et de réflexion pour ses membres.

– 30 –

Source :
Chantal Pouliot, directrice des communications
Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec
514 288-8524, poste 244
chantal.pouliot@crepuq.qc.ca