BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Archives

Une contribution importante à l’égard de la question du financement des universités

Montréal, le 23 février 2010 – La Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) a pris connaissance du « Pacte pour le financement concurrentiel de nos universités » présenté aujourd’hui par 16 citoyens engagés.

« Les chefs d’établissement universitaire sont fortement préoccupés par la question du sous-financement des universités et des risques importants qu’il fait porter sur la qualité de l’enseignement et de la recherche et sur la compétitivité des universités québécoises. Les chefs d’établissement universitaire examinent de près les questions relatives au financement et aux droits de scolarité à partir de principes fondamentaux tels l’accessibilité aux études universitaires dans un souci d’équité, l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de la recherche universitaires, l’accroissement de la fréquentation et de la réussite et l’augmentation générale des taux de scolarisation.

« La santé financière des universités revêt une importance cruciale pour le Québec car les établissements universitaires québécois participent activement à la croissance et au développement économique, social et culturel de notre société.

« Le gouvernement, les étudiants et le secteur privé doivent contribuer au financement des universités de façon à combler l’écart qui existe entre le financement des universités au Québec et celui observé dans les autres provinces. Dans ce contexte, le Pacte présenté ce matin par 16 citoyens de divers horizons constitue une contribution importante à la discussion entourant le financement des universités. Les propositions qu’on y retrouve comportent des éléments complexes qui méritent d’être examinés attentivement », a souligné monsieur Daniel Zizian, président-directeur général de la CREPUQ.

La CREPUQ regroupe les 18 établissements universitaires du Québec. Elle agit comme porte-parole auprès du gouvernement et des milieux intéressés à l’enseignement universitaire. Elle est également un outil de coordination et de concertation entre les universités, un centre de recherche au service des administrations universitaires, un agent coordonnateur de services communs, ainsi qu’un centre de ressourcement et de réflexion pour ses membres.

– 30 –

Source :
Chantal Pouliot, directrice des communications
Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec
514 288-8524, poste 244