BCI - Bureau de coopération interuniversitaire (anciennement connu sous le nom de « Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec » CREPUQ)

Accueil » Qui sommes-nous ?

Mandat

La CREPUQ : ce qu’elle est

La Conférence des recteurs et des principaux des universités du Québec (CREPUQ) est un organisme privé qui regroupe, sur une base volontaire, tous les établissements universitaires québécois.

Fondée en 1963, la CREPUQ a été constituée en société à but non lucratif en 1967 ; elle est dotée d’un secrétariat permanent depuis janvier 1968. Les cotisations annuelles de ses membres constituent l’essentiel de son financement.

La CREPUQ est un interlocuteur privilégié du gouvernement pour toutes les questions se rapportant à la vie universitaire.

Elle entretient également des relations étroites avec les différents organismes subventionnaires et les ordres professionnels.

Dans l’accomplissement de son mandat, la CREPUQ joue les rôles suivants :

Un forum d’échange et de concertation

La CREPUQ est un forum permanent d’échanges et de concertation qui permet aux gestionnaires de partager leurs expériences en vue d’améliorer l’efficacité générale du système universitaire québécois. Ces échanges favorisent l’harmonisation des politiques et pratiques dans de nombreux domaines.

Un coordonnateur et un gestionnaire de services

La CREPUQ gère des systèmes d’information et des services porteurs d’économies d’échelle pour le compte des établissements universitaires. Elle développe également pour eux certains outils de travail, dont on présente ci-après quelques exemples.

Services

  • Évaluation des projets de programmes par sa Commission d’évaluation des projets de programmes (CEP)
  • Vérification des processus d’évaluation périodique des programmes offerts dans les établissements universitaires du Québec par sa Commission de vérification de l’évaluation des programmes (CVEP)
  • Coordination des programmes d’échanges d’étudiants dans le cadre d’ententes conclues avec de nombreux établissements d’enseignement supérieur aux États-Unis, au Mexique et en Amérique Latine, en Europe, en Islande, au Japon, en République populaire de Chine et en Australie
  • Mécanisme de contrôle des acceptations multiples pour les étudiants de 1er cycle
  • Transmission électronique des dossiers scolaires du collégial aux universités, dans le cadre du processus d’admission
  • Gestion et contrôle de l’application, par les universités dotées d’une faculté de médecine, de la politique gouvernementale relative aux inscriptions dans les programmes de formation postdoctorale en médecine
  • Gestion de l’entente relative aux autorisations d’études hors établissement qui permet à un étudiant de suivre dans une autre université (d’accueil) un cours qu’il ne peut suivre dans l’université (d’attache) où il est inscrit
  • Négociation et gestion des ententes relatives à l’acquisition en commun de différents produits, en particulier de produits documentaires sur support électronique ou de licences d’accès à ces produits, dans la perspective du développement concerté des collections des bibliothèques universitaires
  • Négociation et gestion de la Convention signée avec COPIBEC concernant la reproduction, à des fins d’enseignement, d’oeuvres littéraires dans les établissements d’enseignement d’ordre universitaire
  • Gestion de l’entente sur l’emprunt direct dans les bibliothèques des universités québécoises et ontariennes et émission de cartes de présentation

Systèmes d’information dont la CREPUQ assume la gestion courante dans le cadre d’un protocole avec le ministère de l’Éducation

  • sur les admissions dans les établissements universitaires
  • sur les personnels des établissements universitaires

Outils collectifs de travail

  • Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois
  • Guide d’initiation à la recherche sur Internet (GIRI)
  • Liste collective ordinolingue des abonnements courants à des titres de périodiques (ARUQ)
  • Système collectif d’accès aux données des enquêtes de Statistique Canada disponibles par l’intermédiaire de l’initiative de démocratisation des données (SHERLOCK)

Structure

Chapeautée par un Conseil d’administration composé des chefs d’établissement universitaire, la CREPUQ s’appuie sur ses comités et sous-comités permanents pour exécuter les mandats qui lui sont confiés.

Ces comités regroupent les cadres supérieurs responsables de grands secteurs d’activités universitaires.

Secrétariat

Une vingtaine d’employés se partagent les tâches inhérentes aux activités de la CREPUQ : préparation et suivi des réunions et gestion des services.

Quelques publications régulières

  • Caractéristiques et rémunération des professeurs de carrière des universités québécoises - Rapport de l’Enquête sur le personnel enseignant
  • Rapports de la Commission de vérification et de l’évaluation des programmes sur l’évaluation périodique des programmes d’études des établissements universitaires québécois
  • Statistiques d’admission aux trimestres d’automne et d’hiver
  • Statistiques relatives à la participation aux programme d’échanges d’étudiants de la CREPUQ
  • Statistiques générales des bibliothèques universitaires québécoises
  • Table des programmes de maîtrise et de doctorat offerts dans les établissements universitaires du Québec